Thon en casting : quel materiel choisir ?

Thon en casting : quel materiel choisir ?

J’adore pêcher au leurre avec un ensemble casting, cette technique offre de multiples avantages, le moulinet, plus léger qu’un spinning,  est tenu dans la main, il permet de poser son leurre très précisément et discrètement (en freinant la course du fil avec le pouce) et de récupérer sa ligne avec peu d’effort (principe du treuil).

Quand à la canne, c’est le prolongement “naturel” de la main et de l’avant bras. Elle est idéale pour toutes les types d’animation (twitch, pop, jerk..) et permet d’effectuer différents types de lancer (skipping, pitching etc.) .

Mon grand regret était que ce matériel  n’était absolument pas adapté pour la pêche des gros prédateurs marins (thon, carangue, tarpon etc..), les moulinets (toutes marques confondus) et même avec un fort ratio, ne ramenaient pas assez vite et leurs freins, par manque de puissance, n’étaient pas adaptés. De plus, au delà de 400 gr, un moulinet casting devient un véritable  instrument de torture pour le poignet.

C’est donc un défi pour les ingénieurs de concevoir un moulinet avec un cahier des charges bien particulier : Un poids total de maximum 350 gr,   un frein de combat de 8/10 kilos, une grande vitesse de récupération , une mécanique très solide, le tout étanche à l’eau salée, au sable etc. Il y a quelques années, j’avais cassé l’anti-retour d’un Calcutta sur un thon. Aujourd’hui le matériel a vraiment évolué et les fabricants commencent à  proposer des moulinets “qui peuvent le faire”!

Pour en savoir un peu plus je vous laisse découvrir cette petite vidéo:

 

Incoming search terms:

  • film de peche au thon

Un Commentaire

  1. Bonjour Antoine.
    Super tes reportages je ne m en lasse pas.
    Petite question.
    Peux tu me dire stp quelle est le type de canne utilisé, la puissance, la longueur.
    Merci beaucoup pour tes reportages.
    Jerome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *